Éviter de relancer tous vos clients

Sur chaque facture se trouve une date d’échéance. Ce délai de paiement que vous octroyez à votre client est souvent fixé contractuellement.

Dans la pratique, cette date d’échéance ne sera bien souvent pas respectée et il est de bon ton de ne pas voir rouge trop vite et d’éviter de relancer vos clients trop vite.

En effet, au plus votre client est une grande société, au moins vous aurez de chance d’être payé comme vous l’aurez convenu surtout si le délai de paiement accordé est court (grand comptant, à 10 jours date facture,…). Il est important de connaitre ses clients et leurs habitudes de paiement. Si vous avez une multinationale comme client, il sera quasi-certain qu’il vous paiera en fonction de leur process en interne (par exemple: tous les fournisseurs doivent être payés à 60 jours fin de mois).

Si votre client paie en retard par rapport à la date d’échéance mais paie régulièrement et à délai fixe, il est inutile d’envoyer des relances tous les jours. La notion du délai fixe est très importante car révélateur. Si votre client paie avec 30 jours de retard, tous les 5 du mois, il ne s’agit certainement pas d’un mauvais payeur mais que c’est lui qui fixe le délai de paiement. Par contre, si votre client vous paie avec 30 jours de retard le 10 du mois et ensuite le 15 et après le 20,… méfiez-vous car il s’agit probablement de problèmes de trésorerie ou un manque d’organisation interne. Il est conseillé de faire des relances et de lui rappeler les conditions de paiement.

En résumé, il est très important de bien connaitre ses clients et leurs habitudes de paiement.Il est donc inutile de relancer tous les clients et tout le temps.

Dernier conseil, il est primordial que votre client paie à délai fixe. Si par exemple, votre client paie systématiquement à 30 jours au lieu de 10, il ne faut surtout pas modifier votre date d’échéance sur votre facture. En effet, si malheureusement un non paiement intervient et que vos conditions générales de vente sont correctement rédigées, les intérêts seront appliqués à partir de la date d’échéance.

Si votre client est une société belge, n’hésitez pas à nous contacter. Nous pourrons analyser sa situation et vous aider à mieux le connaitre.

 

Lux Consilium – Intermédiaire en recouvrement

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer